Une traduction journalistique anglais-français pour la semaine !

Et voici ma nouvelle traduction de presse sur Global Voices en français.

Nous avions déjà fait un tour en Moldavie, ce petit pays d’Europe de l’Est balloté entre Russie et Union Européenne.

Aujourd’hui, ce ne sont pas les sujets rebattus des tumultes politiques et de la corruption que nous découvrons, mais la littérature de ce pays, le statut de sa langue, romane comme la nôtre (roumain ou moldave, là est la question), et ses écrivains méconnus, avec un interview du romancier Iulian Ciocan. Ses ouvrages sont eux-mêmes traduit dans la langue de Molière.

(On me murmure d’ailleurs dans l’oreillette que le roumain serait un « faux français »…)

Pour lire l’interview traduite en français par mes soins, c’est par ici :
Vers les sommets par des chemins étroits : le difficile essor des écrivains moldaves
Et pour consulter sa version anglaise, c’est par là :
Fighting and writing for Moldova’s place in the pantheon of world literature

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :